Les cages d‘escaliers constituent d’excellents emplacements pour mettre en scène de vos cadres photos. Ces lieux de passage disposent d’importants espaces qui sont généralement difficiles à valoriser avec du mobilier. Pour obtenir une décoration spectaculaire, voici 5 étapes simples pour accrocher ses cadres photos dans un escalier



1. Matérialiser la ligne de base

La ligne de base épouse la pente de votre cage d’escalier et symbolise la hauteur idéal pour contempler un tableau, celle des yeux. La hauteur adopter par les galeries d’art varie entre 1m55 et 1m65


Pour matérialiser vos ligne de base, différentes techniques existent comme tendre un fil entre deux clous disposés en haut et en bas de votre escalier à la hauteur de votre ligne de base.

2. Déterminer la longueur de sacomposition

La longueur de la composition est simple à trouver, il vous suffit de mesurer la longueur de base de votre escalier. Cette longueur vous sera particulièrement utile pour construire votre composition et vous permettra notamment de connaître le nombre de cadres clés qu’il est pertinent de sélectionner.


3. Choisir les cadres clés de sa composition

Une composition réussie repose sur la mise en avant privilégiée de quelques cadres clés qui serviront de points d’encrages visuels. Si on constate que les cadres clés sont souvent sélectionnés parmi les plus grands formats, il n’y a pas de règle en la matière. Il est important de choisir ceux qui à vos yeux sont les plus importants pour illustrer l’histoire que vous souhaitez conter au travers de votre composition


4. Accrocher ses cadres clés

Accrochez votre ligne de base en accrochant le centre de vos cadres clés à la hauteur idéale que vous aurez choisi entre 1m55 et 1m65. Pour marquer la continuité, il est important de ne pas trop les espacer. En fonction de la taille des cadres, une distance de 6 à 10 cm est conseillée. Pour retrouver de façon empirique ces distances, il vous suffit d’écarter les bords des cadres la largeur de 3 doigts pour obtenir 6 cm et de celle d’une main pour 10cm.


5. Rythmer sa composition avec d’autres cadres

Une fois les cadres clés accrochés de façon parallèle le long de la ligne de base, il convient de la renforcer à l’aide d’autres cadres. Il s’agit ici de rythmer l’ensemble à l’aide de cadres secondaires. Disposés au dessus ou en dessous des cadres clés, ils doivent apporter une diversité visuelle tout en conserver l’unité de la composition.



Respectez ces 5 étapes et vos escaliers se transformeront en lieux de passages aussi harmonieux que spectaculaires!